Comment éviter d’abîmer une machine à coudre pro ?

machine a coudre prix

L’utilisation d’une machine à coudre pro nécessite une attention particulière de la part de son utilisateur. En fait, une simple habitude ou le professionnalisme doit leur permettre d’identifier les moindres anomalies pouvant subsister à leur matériel.

En effet, l’acquisition d’une machine à coudre pro est un véritable investissement pour son acheteur. Et  afin qu’elle puisse vous servir le plus longtemps possible et vous permet de réaliser efficacement vos projets de coutures, son entretien ne doit pas être négligé. Certes, comme tout matériel, votre machine à coudre pro exige plus d’attention et d’entretien à cause de son utilisation intensive. Pour plus d’infos, cliquez ici !

Donc, il y a quelques recommandations utiles pouvant servir à éviter d’abîmer une machine à coudre pro.

Il faut bien effectuer les réglages  de votre machine :

Le montage correct de l’aiguille dans un seul sens, le côté plat vers l’arrière et l’autre côté à gorge doit être dirigé vers la venue du fil. Faites-la entrer jusqu’au fond et vérifiez qu’il est bien fixé en utilisant la vis de serrage.

Le remplissage et la mise en place de la canette qui doivent être effectués correctement afin d’éviter les problèmes des points plus souvent liés à cette opération.

N’hésitez pas à consulter le manuel d’utilisation fourni par le fabricant de votre machine pour éviter de l’endommager prématurément.machine a coudre top

N’oubliez pas de vérifier le voltage d’alimentation de votre machine pour éviter de surchauffer son moteur au cas où celui-ci ne corresponde pas aux forces de votre courant.

Et il faut bien faire les réglages pour éviter de forcer le moteur  comme la tension du fil par exemple. Ainsi, le moteur est préservé et peut vous accompagner durant des années sans trop souffrir.

Enfin, il faut que les différents réglages soient tous aux points pour éviter les nombreux désagréments risquant en plus de nuire à votre travail et à votre machine.

Et au cas où les griffes d’entraînement sont usées, il faut les remplacer. Ils risquent de nuire à l’avancement de votre tissu causant un désagrément dans votre travail.

Utilisez des matériels adéquats pour la nettoyer :

Lors du nettoyage de votre machine à coudre, il faut que les matériels, pinceau ou brosse, soient adaptés et ne risquant pas d’abîmer votre machine. Ainsi, avant l’opération du nettoyage, pensez à retirer complètement le fil de la bobine, à retirer le boîtier porte-canette de son emplacement.

Attention, le démontage du mécanisme de la canette est nécessaire pour effectuer le nettoyage. Et les griffes d’entraînement aussi doivent être nettoyées pour  fonctionner correctement sans que le tissu  coince et se froisse au risque de casser l’aiguille par exemple. Donc, il faut que les peluches soient enlevées pour ne pas nuire au bon fonctionnement de votre machine.

À la fin de l’opération, le montage doit être exécuté correctement. Si vous avez peur de vous tromper au montage, prenez de photo au fur et à mesure de l’opération pour vous aider à souvenir leur emplacement exact.

Donc, le nettoyage de votre machine à coudre doit en fonction des tissus le plus souvent utilisés, si vous confectionnez souvent des tissus fibreux par exemple, pensez à la nettoyer plus fréquemment. Mais en général, le nettoyage à fond doit être effectué tous les 2 ou 3 mois suivants son mode d’utilisation.

machine a coudre

L’huilage de votre machine à coudre pro :

Cette opération est indispensable pour éviter d’abîmer prématurément votre machine à coudre. Certains modèles sont « lubrifiés à vie », donc l’huilage n’est plus nécessaire, tandis que les autres nécessitent régulièrement un huilage de la machine.

En fait, avant l’huilage, il faut que l’appareil soit déjà « propre » pour éviter d’endommager les mécanismes avec les saletés : fibres et poussières, pouvant les enrayer.

Dons, il suffit de quelques gouttes d’huile spéciale seulement pour les mécanismes de la canette. Certains modèles de machine à coudre ont des orifices spéciaux dédiés à cet effet.

En général, l’huilage doit être fait toutes les 20 heures pour les machines à coudre pro.

Il faut savoir réperer les petites pannes de votre machine à coudre :

Si vous travaillez avec un tissu fin et qu’il se froisse, placez un stabilisateur sous votre tissu. Et n’oubliez pas d’utiliser une aiguille adaptée et d’ajuster la tension du fil supérieur.

L’enfilage de votre machine à coudre et de sa canette peut former un nœud pour coincer les tissus. Les griffes d’entraînement doivent être vérifiées pour ne pas surchauffer le moteur au risque de l’endommager.

Les problèmes liés aux différents points aussi doivent être considérés sinon ils risquent d’affecter le bon fonctionnement de votre machine à coudre. Et attention, car les bouclettes du dessus sont fréquentes et présentent plus de risques d’abîmer votre machine. Ils sont liés au problème de la canette dont le montage est mal exécuté ou bien elle est incompatible avec le modèle de votre appareil.

Les sursauts des points sont dus au décalage du crochet, vérifiez l’ajustage de hauteur de votre barre à l’aiguille et changez cette dernière si besoin. C’est parce qu’elle peut se casser ou se tordre lors de votre couture.

Pour conclure, vous devriez sans doute vous habituer à votre machine pro pour être capable de connaître son anomalie. Ainsi, une machine à coudre pro nécessite plus d’attention à cause de son utilisation intensive. Donc, ne vous contentez pas de l’utiliser « bêtement », sachez l’apprivoiser afin de la connaître dans le moindre détail. Comme ça, une moindre anomalie pouvant nuire ou abîmer votre machine est identifiée avec les habitudes.